passion deux roues

ame de sportives
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 gp italia

Aller en bas 
AuteurMessage
yosh
Rang: Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 850
Age : 55
moto : z1000/r1/er5/dr 650
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: gp italia   Ven 3 Juin - 18:30

MotoGP de Mugello : preview
Valentino Rossi est en quête d’une quatrième victoire consécutive au Mugello. Après avoir remporté trois des quatre Grand Prix disputés depuis le début de la saison2005, il est bien décidé à gagner devant son public et à creuser son avance au championnat du monde.

Le Mugello est l’un des tracés les plus rapides, les plus disputés et les plus passionnants de toute la saison MotoGP. Ce circuit probablement le plus pittoresque du calendrier donne aux quatre-temps l’occasion de révéler leurs performances ahurissantes. Leur puissance et leur vitesse sont telles que le Mugello s’est découvert une difficulté supplémentaire depuis que les 990 cm3 quatre temps ont remplacé les 500 deux temps. Du temps des 500, le premier virage était le droite assez lent appelé San Donato. Mais désormais, la première difficulté que les pilotes MotoGP doivent affronter est une très rapide « cassure » à gauche juste avant le premier virage. Ceci pour une simple raison: le pilote le plus rapide l’an dernier lors du GP d’Italie fut Alex Barros chronométré à 343 km/h ce qui est quand même 27,4 km/h plus rapide que le plus véloce des pilotes 500, Valentino Rossi, avec 315,6 km/h lors du GP 2001!

Mais ce qui rend ce virage négocié à 335 km/h tout à fait unique c’est que les pilotes y franchissent le sommet d’un dos d’âne en roue arrière à 335 km/h ! “Je suis allé dans ce virage pour regarder” explique Troy Bayliss, l’un des 12 pilotes Michelin au
Mugello. “Mais je ne veux plus y retourner car maintenant je sais à quoi je ressemble quand on me regarde dans un endroit pareil ! Ce virage est unique ce n’est pas un problème si votre machine est stable, si ce n’est pas le cas il est un peu effrayant.”

Mugello est un haut lieu des sports mécaniques depuis le début de la première guerre mondiale, même si à cette époque les courses se disputaient sur un tracé urbain qui serpentait entre Scarperia, Firenzuola, le Futa Pass et San Piero. Le vrai circuit du Mugello a été créé au milieu des années 70 et a accueilli son premier GP moto en 1976. Cette course fut remportée par Barry Sheene qui décrocha le premier titre mondial pour Michelin. Depuis lors, Michelin a décroché 23 couronnes mondiales en catégorie reine et occupe actuellement les six premières places du classement provisoire du championnat MotoGP.

Rossi a remporté les trois dernières courses de MotoGP, Biaggi ayant remporté les éditions 1995, 1996 et 1997 en 250.

Le circuit du Mugello est sinueux avec de nombreuses entrées de virage en descente, le type de tracé où la performance du pneu avant est probablement encore plus importante que celle du pneu arrière.

“L’avant est très important, surtout dans des endroits comme Casanova, parce que ce virage est en descente et en dévers” affirme Rossi. “La mise au point de la moto n’est pas une chose facile au Mugello mais il est important d’avoir une machine bien réglée sur un circuit aussi rapide et technique.

Les portions les plus techniques sont les Esses Casanova-Savelli et les deux virages à droite appelés Arrabbiata et pour y faire un bon chrono la moto doit être parfaitement réglée et il faut beaucoup de grip. Le circuit est rapide, avec des montées et des descentes, et il est bosselé par endroits. Il faut se sentir très à l’aise sur la moto pour être performant au Mugello.”

Biaggi, qui a terminé trois fois second des quatre derniers GP d’Italie, ajoute : “Il faut de très bons réglages et des pneus endurants au Mugello. Le grip du pneu avant est très important pour permettre d’attaquer les virages rapides en descente avec confiance. Ce circuit est vraiment magnifique, c’est un des plus beaux endroits de la saison puisque nous courons en pleine nature.”

01.06.2005

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/lespistards
ctoli
cyclo
cyclo
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: gp italia   Ven 3 Juin - 22:58

Bref... un circuit ou il faut être fortement couillu pour ganer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mano roja
gros cubes
gros cubes
avatar

Masculin Nombre de messages : 510
Age : 47
moto : TT600S YEAAAAAHHH
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Re: gp italia   Mar 7 Juin - 12:06

ctoli a écrit:
Bref... un circuit ou il faut être fortement couillu pour ganer!

et c'est le pilote avec les plus grosses qui a ENCORE gagné Very Happy

mais quelle course Shocked
giberneau out, biaggi à l'attaque, même capirossi en voulait Shocked

SUPERBE COURSE thumleft

_________________
GREEN IS THE COLOUR OF SPEED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: gp italia   

Revenir en haut Aller en bas
 
gp italia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» selle Italia Optima
» Vends chemisette Butterfly Italia-XL, microfibre, T bon état
» Selle Italia
» Selle Italia Flite XC Gel Flow
» Kreuziger to focus on Giro d'Italia in 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
passion deux roues :: news :: actualités et decouvertes-
Sauter vers: